Citation : Légèreté de l'oiseau - Christian Bobin


Légèreté de l'oiseau
qui n'a pas besoin, pour chanter,
de posséder la forêt,
pas même un seul arbre.
________________________

Texte : Bonnes Vacances ! - Anonyme

Un bon moment, chaque année, tu choisiras,
Pour te reposer et te refaire sainement.

Les amis et les parents tu visiteras,
Pour retourner à tes origines respectueusement.

Sous le soleil, en silence, tu réfléchiras,
Pour mieux entendre ton cœur te parler chaleureusement.

Chaque matin, tout heureux tu te lèveras,
Pour accomplir tes œuvres bellement.

La terre, l'eau, le vent, tu toucheras,
Afin de dire merci pour la vie reçue abondamment.

Le ciel, les étoiles et les astres tu contempleras,
Pour te rappeler la création si joliment.

Tous les jours, tes exercices physiques tu feras,
Sans oublier le bon geste envers les autres fidèlement.

Les oiseaux du ciel et les bêtes de la terre tu écouteras,
Pour te rappeler à tes devoirs fidèlement.

Ton cœur, tes yeux, tes oreilles tu ouvriras,
Pour les remplir de beauté quotidiennement.

À la fin de ce repos, toutes les personnes tu remercieras,
Et ainsi tu apprécieras mieux les dons reçus gratuitement.


Citation : P.I.P.I. - Maurice Bellet

J’ai naguère indiqué
les quatre choses que nous avons à éviter :
Nous plaindre, nous irriter
Nous presser, nous inquiéter.
La formule mnémotechnique est commode
Mais peu élégante : P.I.P.I.
_________________________________________

Texte : Les mains fertiles - Xavier Grall

Travail manuel
- Photo "Travail manuel" de jsnoyer -

Eh bien, oui, j'admire ceux qui savent travailler de leurs mains !
En cela, les jeunes compagnons qui restaurent ma demeure de Botzulan
me donnent une leçon de dignité et d'intelligence.
Il faut bien que notre système d'éducation soit des plus suspects,
qui divise les êtres en manuels et en intellectuels.
C'est une ségrégation absurde et injuste.

Ils connaissent le bois, la chaux, le ciment.
Ils portent en eux les vestiges d'une civilisation rurale
qui sut créer de la beauté à partir de la nécessité, voire de la pénurie...
Le beau est le fils de l'utile.
Et c'est pourquoi le luxe est très souvent père de la laideur et du mauvais goût.
Quel poème est jamais né dans le coeur de l'homme
qui n'était issu de sa douleur, de son inquiétude, de son déchirement ?

J'aurais aimé avoir cette science-là.
Mes pauvres mains sont ignorantes, claires et sans cal
elles n'ont jamais manié la truelle, elles n'ont jamais caressé la chair du chêne,
ces mains savent seulement faire courir une plume sur du papier.
Comme elles devraient se cacher de honte devant les mains vives, aimantes,
les mains artisanes, ouvrières de mes amis !

Nous devrions élever nos enfants dans les bois, face à la mer.
Et leur apprendre la pensée de la nature avant la pensée livresque.
Il ne devrait pas y avoir "les hommes-à-main" d'une part
et de l'autre les "grosses têtes".
Les uns les autres, nous devrions pouvoir travailler
avec notre corps et avec notre esprit.

Tout cela, quand c'est bien fait, c'est de la pensée, c'est aussi de l'amour.
Il y a une pensée dans une maison harmonieuse,
dans le linteau d'une cheminée, dans l'orientation d'une fenêtre.
Par contre, il n'y en a peut-être pas dans les mesquineries
des travaux bureaucratiques, dans la mécanique usinière.

Nous sommes venus pour créer
et les trois quarts des hommes, englués dans la fatalité industrielle,
ne le peuvent pas.
Que mornes sont ces temps !

Mains fertiles et savantes de mes camarades, je vous admire...



Citation : Se donner - Maurice Zundel

On ne se possède qu'en se donnant,
on ne se sauve qu'en consentant à se perdre.
L'être est à la mesure du don.
____________________________

Texte : Reportage ou témoignage - François Varillon

On ne saurait trop insister sur cette différence
entre le témoignage et le reportage.
Beaucoup seraient tentés de voir dans le reportage
pourvu de tous les moyens d’enregistrement
le sommet de la vérité historique.
Il ne voit pas que les caméras et les magnétophones
ne peuvent fixer que des apparences extérieures.

Pour enregistrer une expérience profonde,
le seul instrument valable est le cœur au sens biblique du mot,
c’est-à-dire la conscience.
Ce qui conduit à poser la question : pourquoi croyez-vous ?
Quel est le motif de votre foi ? Autrement dit,
quel est le sens que la résurrection de Jésus donne à votre vie ?
Non pas seulement le fait mais le sens du fait.

Si l’on veut garder un mot que la photographie utilise,
je dirai que ce qui est « impressionné »
par l’expérience de Jésus ressuscité
est le fond de l’être, notre existence même.

Quand les apôtres disent : « nous en sommes témoins » (Ac 5, 32)
cela ne signifie pas : nous l’avons vu sortir du tombeau.
Cela veut dire : « nous sommes absolument certains que Jésus est vivant ;
il a ouvert une fois pour toutes, en sa personne,
les portes de la Vie véritable, c’est-à-dire qu’il est, Lui, la Résurrection.
Et de cette certitude qui est plus qu’humaine,
le don que nous faisons de nos vies jusqu’au martyr est le garant. »
C’est le témoignage !

Citation : L'horizon - Maurice Barrès

Horizon In Flames - Free HDR Tutorial - EXPLORE #05!
- Photo "Horizon In Flames" de Tommy Clark - 

L'horizon qui cerne cette plaine
c'est celui qui cerne toute vie.
Il donne une place d'honneur à notre soif d'infini
en même temps qu'il nous rappelle nos limites.
_____________________


Texte : "Je suis" - Anne Marr

Le nom de Dieu, que Dieu  lui-même a donné à Moïse,
donc aux Juifs et aux Chrétiens,  est "Je Suis" (Exode 3,14).
Pourquoi ce nom ?
Parce que Dieu est le seul à pouvoir "être" de toute éternité.

En effet, moi, humaine, je  ne "suis" que pour  un instant
extrêmement fugace et impossible à ressentir
tant il est coincé entre le passé proche et le futur immédiat  :
au moment où je le pense, il fait encore partie de l'avenir,
et au moment où je le dis, c'est déjà du passé. 
Je ne suis que par ce passé qui m'a enracinée jusqu'à aujourd'hui,
et par cet avenir que je souhaite de tous mes vœux…  
je ne suis donc que ce que j'ai été et ce que j'espère être…
Je "ne suis pas". Dieu seul "est".

Il existe un moment rare  où je peux être 'dans le vrai présent',
c'est lorsque le 'présent' (le cadeau) de Dieu
me donne de pouvoir ressentir sa 'présence' (son 'Je Suis')
lors d'un moment extraordinaire... extase peut-être  ?
où il m'arrive cette joie intense et surréaliste,
où je me sens bercée dans un bonheur extrême,
en union totale avec Lui :
moment inoubliable, plus ou moins long dans le temps humain,
où je peux toucher, ressentir et jouir de l'éternité
formidablement aimante et pleine d'espérance 
de la présence divine en moi.  
Alors, oui, je sais que seul, Dieu "est".

Citation : Critiquer ou agir ? - Bernard Shaw

Certaines personnes voient les choses
telles qu'elles sont
et se disent "pourquoi ?"
Je rêve de choses qui n'ont jamais été
et je me dis "pourquoi pas ?"
_________________


Texte : Les "faiseux" et les "diseux" - Alexandre Jardin

- Les abeilles de lapikulteur -

[Une] raison très forte d'être optimiste :
Tous les gens qui sont des "faiseux" et pas des "diseux"
multiplient, en ce moment, les initiatives
pour essayer de réparer, par le bas,
une société qu'on a du mal à réparer par le haut.
Des associations, des fondations, des entreprises
font émerger des projets au service de la nation.
Le collectif reste une passion française. ...

Lancé depuis six semaines, le site
http://bleublanczebre.fr/
créé pour fédérer les gens,
faire connaître les bonnes initiatives
fourmille d'idées géniales.
On ne s'attendait pas à être submergés à ce point.
La croissance, elle est là !
- Lu dans Ouest France -



blogger