Texte : L'engagement - Goethe

Marathon de Toulouse Métropole : 6ème édition (2013)
- Photo "Marathon de Toulouse" - de Tlsemetropole - 

Tant qu’on ne s’est pas engagé,
persistent l’hésitation,
la possibilité de se retirer
et toujours aussi,
dès qu’il s’agit de prendre des initiatives
ou de créer.
Cela nous maintient
dans une certaine inefficacité.

Il y a une vérité élémentaire
dont l’ignorance tue quantité d’idées
et de projets magnifiques :
dès l’instant où l’on s’engage totalement,
la Providence bouge aussi.

Toutes sortes de choses se produisent
qui viennent à l’aide de celui
qui s’est mis sur sa voie,
alors qu’elles ne se seraient jamais révélées autrement.

Toute une série d’événements découlant de cette décision
se mettent au service de l’individu,
aplanissant les incidents imprévus,
favorisant des rencontres
et l’assistance matérielle
que l’on n’aurait jamais osé rêver d’obtenir.

Quoi que vous puissiez faire,
Quoi que vous rêviez de faire,
entreprenez-le !
L’audace donne du génie, de la puissance et de la magie.
Mais commencez maintenant !


Citation : Idéal - Albert Schweitzer

L’idéal est pour nous
ce qu’est une étoile pour le marin.
Il ne peut être atteint
mais il demeure un guide.
____________________

Texte : La joie et la tristesse - Khalil Gibran

Et une femme dit : Parle-nous de la Joie et de la Tristesse.
Et il répondit : Votre joie, c'est votre tristesse sans masque.
Et le puits même dont monte votre rire
est celui qui souvent s'est empli de vos larmes.

Et comment en serait-il autrement ?
Plus la tristesse creuse profond dans votre être,
plus s'ouvre en vous un espace pour la joie.
La coupe qui contient votre vin n'est-elle pas
celle qui passa par le four du potier ? 
Et le luth qui pacifie votre âme n'est-il pas
cette pièce de bois qui fut creusée par le couteau ?

Lorsque vous vous réjouissez,
regardez dans les abîmes de votre cœur,
vous découvrirez que ce qui vous donna la tristesse
est cela même qui vous donna la joie.
Et quand vous êtes submergés pas le chagrin,
regardez à nouveau dans votre cœur,
vous vous apercevrez que ce que vous déplorez
n'est que cela qui vous fut jubilation.

Certain d'entre vous disent :
« La joie a plus de grande valeur que la tristesse. »
Et d'autres disent :
« Non, la tristesse a plus de valeur. »
Or moi, je vous dis : Les deux ne sont pas séparables.
Elles arrivent ensemble,
et quand l'une d'elles s'installe seule à votre table,
souvenez vous que l'autre dort dans votre lit.

En vérité, entre votre joie et votre tristesse,
vous êtes suspendu comme les deux plateaux d'une balance.
Et vous ne reposez et ne vous équilibrez
que lorsque vous êtes vides.
Et lorsque le gardien du trésor vous soulève
afin de peser son or et son argent,
inévitable est pour votre joie ou votre tristesse
que l'une monte et l'autre descend.

Texte : Triste individualisme ! - Jorge Bergoglio


- Photo "Enfant de syllogomane" sur le site Yard Media -

Le grand risque du monde d’aujourd’hui,
avec son offre de consommation multiple et écrasante,
est une tristesse individualiste
qui vient du cœur bien installé et avare,
de la recherche malade de plaisirs superficiels,
de la conscience isolée.

Quand la vie intérieure se ferme sur ses propres intérêts,
il n’y a plus de place pour les autres,
les pauvres n’entrent plus,
on n’écoute plus la voix de Dieu,
on ne jouit plus de la douce joie de son amour,
l’enthousiasme de faire le bien ne palpite plus.

Même les croyants courent ce risque certain et permanent.
Beaucoup y succombent et se transforment
en personnes vexées, mécontentes, sans vie.

Ce n’est pas le choix d’une vie digne et pleine,
ce n’est pas le désir de Dieu pour nous,
ce n’est pas la vie dans l’Esprit
qui jaillit du cœur du Christ ressuscité.

Citation : Mauvaise humeur - Maurice Bellet

Quand je suis hargneux,
ou désobligeant, ou irritable,
Cela ne se passe pas entre toi et moi,
Mais entre moi et moi.
______________________

Citation : L'heure a sonné - Pierre Rabhi

L'humanité a désormais autre chose à faire
que de s'échouer sur les récifs de ses propres aberrations.
L'heure du bonheur dans l'élégance
de la modération et de la sobriété a sonné.
__________________________________

Texte : La lumière jaillira - Jacques Brel

- Photo "Lumière dans les bois" -

La lumière jaillira
Claire et blanche un matin
Brusquement devant moi
Quelque part en chemin

La lumière jaillira
Et la reconnaîtrai
Pour l'avoir tant de fois
Chaque jour espérée

La lumière jaillira
Et de la voir si belle
Je connaîtrai pourquoi
J'avais tant besoin d'elle...

La lumière jaillira
Et je l'inviterai
A venir sous mon toit
Pour y tout transformer...

La lumière jaillira
Parsemant mes silences
De sourires de joie
Qui meurent et recommencent

La lumière jaillira
Qu'éternel voyageur
Mon cœur en vain chercha
Mais qui était en mon cœur

La lumière jaillira
Reculant l'horizon
La lumière jaillira
Et portera ton nom


Citation : Retour su soi-même - Etty Hillesum

Je ne vois pas d'autre issue
que chacun de nous fasse un retour sur lui-même
et extirpe et anéantisse en lui
tout ce qu'il croit devoir anéantir chez les autres.
Et soyons bien convaincus
que le moindre atome de haine
que nous ajoutons à ce monde
nous le rend plus inhospitalier qu'il ne l'est déjà.
________________________

blogger