Prière : Je t'ai aimé bien tard - Augustin d'hippone


Je t'ai aimée bien tard, 
Beauté ancienne et toujours nouvelle, 
Je t'ai aimée bien tard !

Tu étais au-dedans de moi-même, 
Et moi j'étais au-dehors de moi-même, 
C'était en ce dehors que je te cherchais, 
Et me ruant sur ces beautés, pourtant créées par toi, 
J'y perdais ma propre beauté.

Tu étais avec moi, mais je n'étais pas avec toi… 
Tu m'as appelé, tu as crié 
Et tu as triomphé de ma surdité.

Tu as brillé, tu as fait resplendir tes rayons 
Et tu as chassé les ténèbres de mon aveuglement.

Tu as répandu l'odeur de tes parfums : 
J'ai commencé à les respirer et j'ai soupiré après toi. 
J'ai goûté la douceur de ta grâce 
Et j'ai eu faim et soif de toi.

Tu m'as touché et mon cœur est tout brûlant d'ardeur 
Pour la jouissance de ton éternelle paix. 
_______________________________

Commentaires