Texte : L'humilité nécessaire - Maurice Bellet


Il faut l'humilité.
Pas la modestie, cette bienséance sociale qui peut servir à tant de fins.
Mais l'humilité - si grande par sa petitesse même.
C'est le publicain au fond du temple.
Ce n'est pas l'exposé lyrique du néant de soi-même, du "cloaque d'iniquité", etc.
C'est plus humble que cette humilité triomphante.
C'est l'acceptation sans faiblesse de qui l'on est, où l'on est,
par cette puissance obscurément donnée,
qui fait que la destruction n'est pas toute-puissante.


Commentaires