Citation : Offre et demande - Gustave Thibon

En forêt sur le plateau de Benou, Pyrénées Atlantiques, Aquitaine, France.
- Photo "En foret sur le plateau de Benou" de Bernard Blanc -

Dans l'ordre économique,
les affamés cherchent la nourriture.

Dans l'ordre spirituel,
c'est la nourriture,
étalée à profusion,
qui s'offre en vain
aux affamés.
_____________________


Citation : De la constance - Anthony Trollope

Une toute petite tâche quotidienne
et quotidiennement accomplie,
donne de meilleurs résultats
que de sporadiques travaux d'Hercule.
____________________


Cri de pauvre : Barbarie des camps - Etty Hillesum

- En cette journée de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité -

La saloperie des autres est aussi en nous,
et je ne vois pas d'autre solution
que de rentrer en soi-même
et d'extirper de son âme tout cette pourriture. ...

Je ne hais personne.
Je ne suis pas aigrie.
Une fois que cet amour de l'humanité
a commencé à s'épanouir en vous,
il croît à l'infini.

(écrit durant son séjour au camp de concentration d'Auschwitz)


Texte : Visages de lumière - Charles Singer

Il y a des personnes
qui sont comme des lumières.
Des clartés :
elles font lever les yeux.
Quand on les regarde
c’est comme une invitation à se redresser,
à quitter les positions assises de l’habitude.
À grimper sur la montagne avec elles.
À devenir un autre.
À suivre leurs traces pour devenir soi-même
dans le total épanouissement
des beautés cachées en nous.

Dans la vie,
beaucoup dépend des personnes
que l’on choisit de regarder.
Puisque d’une certaine façon
on décide de les suivre.
Puisque d’avance on sait
qu’elles vont nous entraîner.
Puisque d’une certaine façon,
on se prépare à leur ressembler.

Pas à les imiter ! Jamais !
Mais à inventer soi-même sa vie
en se laissant éclairer.

Si on regarde celui
qui ne craint pas de parler avec courage
pour dévoiler les injustices
et les méchancetés,
ou celle qui agit
pour que chacun soit respecté...

Si on regarde celui ou celle
qui est toujours prêt(e) à rendre service,
à faire passer l’autre avant lui,
qui donne sans compter,
qui partage et lutte contre la pauvreté...

Si on regarde celui ou celle
qui met le sourire sur les lèvres,
qui n’utilise pas le coup de griffes,
qui place la bonté et la tolérance
dans son regard et ses paroles,
qui ne juge pas...

Si on regarde Jésus de Nazareth
et son Évangile qui est une Bonne Nouvelle...

En regardant toujours la lumière,
elle finit par se poser sur le visage,
elle y reste et le transfigure.

Citation : La beauté - Boris Vian

En somme la beauté est partout.
Ce n'est pas elle qui manque à nos yeux,
ce sont nos yeux qui manquent à l'apercevoir.
_________________________


Texte : La vraie générosité – Gandhi

GlacierLandwasser.jpg
- Photo "GlacierLandwasser" de Champer -

Un jour, en montant dans un train,
Gandhi perdit une chaussure
qui tomba sur la voie ferrée.
Il fut incapable de la récupérer,
le train commençant à avancer.
Au grand étonnement de ses compagnons de voyage,
Gandhi enleva son autre chaussure
et la lança près de celle qu’il venait de perdre
A un passager qui lui demanda pourquoi il avait fait cela,
Gandhi répondit en souriant :
« Le pauvre homme qui trouvera ma chaussure
sur la voie ferrée trouvera la deuxième juste à côté
et aura donc une paire de chaussures qu’il pourra utiliser. »

Citation : Qu'est-ce qu'un homme - Blaise Pascal

Qu'est ce qu'un homme dans l'univers?
un néant à l'égard de l'infini
un tout à l'égard du néant
un milieu entre rien et tout.
____________________


Prière : Dis-moi, Dieu - Anonyme

- Dis-moi, Dieu,
Tu dors ?
Réveille-toi !
Le monde a besoin de toi...
Là-bas un enfant est mort,
Là-bas c'est la guerre,
Là-bas on a faim,
Là-bas on jette en prison
de pauvres bougres innocents,
Là-bas, là-bas...
Dis, mon Dieu, tu dors ?
Hein, quoi, qu'est-ce que tu dis ?

- Non, je ne dors pas car
C’est moi
qu’on assassine sous les bombes !
C'est moi
qui hurle, la faim au ventre !
C'est moi
qu’on jette en prison !
C'est moi... "

- Alors, mon Dieu, dis-moi,
c'est donc moi qui dors…
Alors, réveille-moi s’il te plaît !

Citation : La santé et l'argent - Dalaï Lama

Les hommes perdent la santé
pour accumuler de l'argent,
ensuite il perdent leur argent
pour retrouver la santé.
_____________________


Texte : L'empathie - Nick Vujicic

L'empathie est un don exceptionnel.
Je vous encourage à la pratiquer et à en faire preuve
chaque fois que vous en avez l'occasion,
car elle soigne ceux qui donnent,
tout comme ceux qui reçoivent.

Quand vous traversez une période difficile,
une tragédie ou des obstacles,
au lieu de tourner le regard vers l'intérieur,
tournez-vous vers ceux qui vous entourent.
Au lieu de vous sentir blessé et de rechercher la pitié,
trouvez quelqu'un qui a de plus grandes blessures
et aidez-le à guérir.

Comprenez que,
même si votre douleur et votre souffrance sont légitimes,
la souffrance fait partie de la condition humaine.
Aider quelqu'un d'autre est une façon de guérir vous-même
tout en l'aidant à guérir.
__________________
Nick est un homme né sans bras ni jambes. 
Pour écouter son témoignage sur YouTube.

Texte : Le cancre - Jacques Prévert

Donkeys_ear.jpeg, de Hakan Dahlstrom, Suède, via wikimedia Commons
- Photo "Oreilles d'âne" de Hakan Dahlstrom, Suède, par Wikimedia Commons -

Il dit non avec la tête
Mais il dit oui avec le cœur
Il dit oui à ce qu'il aime
Il dit non au professeur
Il est debout
On le questionne
Et tous les problèmes sont posés
Soudain le fou rire le prend
Et il efface tout
Les chiffres et les mots
Les dates et les noms
Les phrases et les pièges
Et malgré les menaces du maître
Sous les huées des enfants prodiges
Avec des craies de toutes les couleurs
Sur le tableau noir du malheur
Il dessine le visage du bonheur.

Citation - Force et faiblesse - Proverbe Algérien

Parmi les hommes,
le plus faible est celui
qui ne sait pas garder un secret.
Le plus fort, celui
qui maîtrise sa colère,
le plus patient, celui
qui cache sa pauvreté,
le plus riche, celui
qui se contente de la part
que Dieu lui a faite.
________________


Texte : Je n'ai rien dit - Emile Niemöller

Lorsque les nazis sont venus
chercher les communistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas communiste.

Lorsqu’ils ont enfermé
les sociaux-démocrates,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas social-démocrate.

Lorsqu'ils sont venus
chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus
chercher les juifs,
je n'ai rien dit,
je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus
chercher les catholiques,
je n'ai rien dit,
je n'étais pas catholique.

Et lorsqu'ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester.
____________________
Rappel : 
105 000 chrétiens assassinés dans le monde,,
rien qu'en 2012, à cause de leur religion,
soit 1 chrétien toutes les 5 minutes en moyenne...
- Observatoire de la Liberté religieuse, Massimo Introvigne -

Citation : Solitude - Victor Hugo

6245 Les volcans (18)
- Photo "Les volcans" de Anik191

On passe une moitié de sa vie
à attendre ceux qu'on aimera
et l'autre moitié
à quitter ceux qu'on aime.
__________________


Cri de pauvre : Aux grands de ce monde - Gustave Thibon

"Tu n'avais pas le droit de me ressembler",
peut dire l'homme d'en bas à l'homme d'en haut.
"Tu as exaspéré et déchaîné ma bassesse
en me révélant le tienne.
L'envie qui me dévore aujourd'hui
n'est que le cadavre de ma vénération d'hier.

Tu as tué en moi le sens vivant de la hiérarchie,
la douceur et la noblesse de l'obéissance.
Elle a eu certes la vie dure,
cette image de ta justice et de ta bonté,
il a résisté longtemps ce pauvre respect ébloui
qui berçait mes rêves et ma fatigue,
mais il a bien fallu qu'il succombe
à la fin sous tes coups.

Tu as fini par me prouver que tu me ressemblais.
Eh bien ! je veux maintenant
que nous nous ressemblions tout à fait
et cette volonté s'appelle révolution,
égalitarisme, communisme...

Pressens-tu le mal que tu m'as fait ?
La justice et l'amour m'ont menti par ta bouche.
Tu m'as amputé de la meilleure partie de moi-même :
ma confiance en toi,
et en tout l'ordre humain et divin que tu représentais.
Car tu étais aussi pour le peuple
le support et le messager du ciel,
et l'image de Dieu s'est pourrie en moi avec ton image.

Par ta faute, je me suis senti seul et orphelin,
j'ai perdu ce sentiment
d'une grande réalité supérieure à moi
et qui me portait, me gardait
et nourrissait dans mon cœur
une résignation sans amertume
et une espérance sans fièvre.

J'ai cessé de me sentir dépassé,
je n'ai plus rien vu au-dessus de moi-même -
au-dessus de ma platitude et de ma faiblesse
si ce n'est le mensonge.

Comprends-tu maintenant
que j'essaie de recréer le monde
à ma misérable image ?"

Citation : Juger - André Malraux

Juger,
c'est de toute évidence
ne pas comprendre,
car si l'on comprenait,
on ne jugerait pas.
_________________


Texte : Aucun homme n'est une île - John Donne


-Photo "Erosion" de Thinglink -

Aucun homme n’est une île,
un tout, complet en soi.
Tout homme est un fragment du continent,
une partie de l’ensemble.

Si la mer emporte une motte de terre,
l’Europe en est amoindrie,
comme si les flots avaient emporté un promontoire,
le manoir de tes amis ou le tien.

La mort de tout homme me diminue,
parce que j’appartiens au genre humain.
Aussi n’envoie jamais demander
pour qui sonne le glas :
c’est pour toi qu’il sonne.

Citation : Mes erreurs - Anonyme

Si je ferme la porte
à toutes mes erreurs,
je la fermerai aussi
à la vérité.
____________________


Texte : Dans le coeur de chaque homme - Pape François

Dans le cœur de chaque homme et de chaque femme
habite le désir d’une vie pleine,
à laquelle appartient une soif irrépressible de fraternité,
qui pousse vers la communion avec les autres,
en qui nous ne trouvons pas des ennemis ou des concurrents,
mais des frères à accueillir et à embrasser.

En effet, la fraternité est une dimension essentielle
de l’homme, qui est un être relationnel.
La vive conscience d’être en relation
nous amène à voir et à traiter chaque personne
comme une vraie sœur et un vrai frère ;
sans cela, la construction d’une société juste,
d’une paix solide et durable devient impossible.

Et il faut immédiatement rappeler que la fraternité
commence habituellement à s’apprendre au sein de la famille,
surtout grâce aux rôles responsables et complémentaires
de tous ses membres, en particulier du père et de la mère.
La famille est la source de toute fraternité,
et par conséquent elle est aussi le fondement
et la première route de la paix, puisque par vocation,
elle devrait gagner le monde par son amour.

____________________
Lien pour lire la suite du message de la Journée Mondiale de la Paix 2014
qui comprend les titres suivants :
- Où est ton frère ?
- Et vous êtes tous des frères
- La fraternité, fondement et route pour la paix
- Fraternité, prémisse pour vaincre la pauvreté
- La redécouverte de la fraternité dans l'économie
- La fraternité éteint la guerre
- La corruption et le crime organisé contrecarrent la fraternité
- La fraternité aide à garder et à cultiver la nature


blogger