Texte : Un vrai cadeau - Mère Teresa

Un jour où je descendais la rue, 
un mendiant vint vers moi et me dit: 
"Mère Teresa, tout le monde te fait des cadeaux; 
moi aussi, je veux te donner quelque chose. 
Aujourd'hui, je n'ai reçu que 29 pies 
et je veux te les donner." 

Je réfléchis un moment: 
si je prends ces 29 pies 
(qui ne valent pratiquement rien), 
il n'aura rien à manger ce soir, 
et si je ne les prends pas, 
je lui ferai de la peine... 
Alors, j'ai tendu les mains et j'ai pris l'argent. 

Jamais sur aucun visage, 
je n'ai vu autant de joie 
que sur celui de cet homme, 
tellement heureux d'avoir pu faire un don ! 
C'était un énorme sacrifice 
pour lui qui avait mendié 
toute la journée au soleil 
cette somme dérisoire 
dont on ne pouvait rien faire. 

Mais c'était merveilleux aussi, 
car ces piécettes 
auxquelles il renonçait pour moi 
devenaient une fortune, 
puisqu'elles étaient données 
avec tant d'amour. 

Texte : Amour et politesse - Gustave Thibon

La terre deviendrait vite inhabitable
si chacun cessait de faire par politesse
ce qu'il est incapable de faire par amour.

Inversement, le monde serait presque parfait
si chacun arrivait à faire par amour
tout ce qu'il fait par politesse.
_______________________________


Prière : C'est pas son truc ! - Bernard

Comme chien et chat...
- Photo "Comme chien et chat" de Eric Raymond - 

Dis-y à ton Dieu, qu'il te donne
aujourd'hui les bons numéros du loto,
toi qui avec lui est à la bonne.
- Désolé : c'est pas son truc !

Ne pourrait-il pas me trouver une copine,
j'en ai marre d'être tout seul.
Tu ne peux pas lui en toucher un mot ?
- N'importe quoi ; c'est pas son truc !

Ma fille va passer un examen,
si ton Dieu l'aidait un tant soi peu,
un tout petit-petit coup de main ?
- Essaies : c'est peut-être son truc !

Mon mari est parti avec une autre,
ton Dieu ne pourrait pas me le ramener,
le remettre dans son foyer ?
- Tu rigoles : c'est pas son truc !

On n'arrive pas à avoir d'enfants,
on a brûlé des cierges, fait des prières,
il fait quoi ton Dieu ? Il nous oublie ?
- Ne désespère pas : là, c'est son truc !

Dis moi, c'et quoi son truc à ton Dieu ?
De nous laisser, de nous délaisser ?
de nous abandonner, des yeux pour pleurer ?
Notre vie et ses soucis : c'est pas son truc ?

- Son truc à lui, c'est de nous aimer,
de mettre sur nos routes des frères à aimer,
cherchant avec eux des trucs pour s'en tirer,
pour lutter, ensemble, pour plus de paix.

Des trucs pour s'en tirer de nos galères,
pour ne négliger aucun des frères,
pour lutter contre ceux qui écrasent le petit,
croire dans les possibilités d'aujourd'hui !

Le bon truc à Jésus, c'est de croire en toi,
croire en chacun de nous, en lui, en moi.
Entends à la Croix son grand cri d'amour,
l'échec, la mort, n'ont pas le mot de la fin :
son truc à lui, c'est l'amour !

Citation : Vous êtes aussi jeune - Douglas Mac Arthur

Vous êtes aussi jeune que votre foi.
Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-mêmes.
Aussi jeune que votre espoir.
Aussi vieux que votre abattement.
____________________


Cri de pauvre : Moi, peuple chômeur - Entendu par un bénévole

Quand je n'ai plus de travail,
je ne consomme plus.
Quand je ne consomme plus,
Ceux qui travaillent encore,
ceux qui monnaient leurs service,
ceux qui louent leur logement,
ceux qui inventent leurs gadgets
et ceux qui leur font de la pub,
etc. etc. etc.
le font pour rien puisque
leur production va au rebut !

Alors, eux aussi
ne sont plus payés,
licencient à tour de bras,
font faillite,
ne paient plus leurs fournisseurs,
qui eux aussi licencient, font faillite, etc.
C'est le cercle infernal !

Et tout ce monde là vient vite rejoindre
le grand bataillon des "non-consommateurs"...

Alors, vous, qui êtes nantis,
pas forcément riches, mais seulement nantis,
vous qui avez un revenu décent,
un logement, du confort, chaud l'hiver...
Si vous acceptez de partager un petit peu
votre travail, votre temps, votre bien,
vos sacro-saints "avantages acquis"
pour remettre sur les rails
tous les exclus du système...

Alors, vu le nombre,
la consommation repartira,
alors seulement vous aurez une chance
de ne pas venir me rejoindre
à plus ou moins brève échéance...
ou plus vite si vous êtes malade,
fatigué, ou trop vieux,
délaissé, puis abandonné et enfin rejeté !

Citation : Irrécupérable ! - Anonyme

Sunset
Photo "Sunset" de Josian8 -

Ne jamais oublier qu'il existe quatre choses dans la vie
qu'on ne pourra jamais rattraper :
- La pierre... après l'avoir lancée !
- Les mots... après les avoir dits !
- L'occasion... après l'avoir perdue !
- Et le temps... après qu'il soit passé !


Texte : Donner et secourir - Katell Berthelot

La pauvreté se tient là, à notre porte, et elle croît.
Osons-nous la regarder en face ?

Aujourd'hui, chacun est encouragé
à thésauriser pour lui-même et pour ses enfants,
au point qu'il devient scandaleux de prélever des impôts,
vecteur principal de redistribution des riches vers les pauvres.

De manière plus générale,
au nom de la sacro-sainte propriété privée,
il nous est insupportable
que le don soit une obligation, un commandement ;
Il serait impensable que Jésus nous dise :
"Renonce à partir en vacances et donne cet argent aux pauvres !"

Par delà notre apitoiement sur la misère du monde,
nous nous habituons en fait très bien
à ne manquer de rien alors que d'autres manquent de tout.
Il faudrait imaginer, debout, à côté de ceux qui dépendent
de notre obéissance, Jésus nous disant :
"Donne-leur ce que tu retiens, c'est moi qui te le demande."

Quand j'y pense, je constate
que je n'ai pas même commencé à me convertir.
"Qui pourra être sauvé ?"

Citation : La force de l’amour – Guy Gilbert

L'amour vainc tout.
Absolument tout.
Si tu sais ça,
tu sais tout.
Et tu fonces.
L'amour est la seule chose
qui te rend radieux,
pétant feu et flamme "
________________


Texte : Retrouver le sens de la vie - Pape François

Chemin fleuri
- Photo "Chemin fleuri" de Fabienne Dubosson -

Nous assistons, aujourd'hui même,
en cette heure de mondialisation,
à un désarroi, à une solitude qui ne cessent de grandir.
Nous voyons se répandre un sentiment d'égarement
par rapport à la vie, au sens de la vie,
une incapacité à se donner une "maison" comme repère,
du mal à tisser des liens profonds.

Il est important de savoir dialoguer ...
pour faire émerger une présence,
une présence qui écoute, dialogue, encourage.
N'ayez pas peur d'être cette présence. ...

Que celui qui accompagne un pèlerin
et qui va avec le pèlerin,
doit aller au pas du pèlerin,
ni devant lui, ni derrière lui.

Citation : Foi ou don ? - Dalaï Lama

On ne choisit pas
les choses auxquelles on croit,
ce sont elles
qui nous choisissent.
___________________


Texte : La mode – Gustave Thibon

La mode, cette dictature de l'éphémère
qui s'exerce sur les transfuges de l'éternel
et remplace la tradition abolie.
la variation tient lieu de variété
et la diversion fleurit
sur le tombeau de la diversité.

Ainsi les engouements collectifs
se succèdent sans laisser de traces :
la feuille morte voltige d'un lieu à l'autre,
mais tous les lieux se valent pour elle,
car son unique patrie
est dans le vent qui l'emporte...

Cri de pauvre : Françoise et la solitude - Véronique Margron

La solitude est ombre et lumière malédiction et bénédiction.
Grâce à elle, nous pouvons nous recueillir en nous-mêmes
pour nous sentir vivants et désirant ;
mais à cause d'elle, le sentiment d'être laissé à l'abandon
peut nous guetter...
Je peux être seul et exister pour d'autres,
je peux aussi être en société et n'exister pour personne...

Pour Françoise, la solitude est cette terrible douleur
du sentiment de désolation.
Quand il n'y a plus de compagnons de route,
collègues de travail, amis, voisins,
avec lesquels elle peut agir, construire un destin...

Porteuse d'un lourd handicap psychique,
Françoise ne voit plus du tout
en quoi sa place est attendue, reconnue.
Elle se vit comme un poids, rien d'autre.
La désolation qu'elle ressent est ce sentiment
de ne plus compter pour personne,
expérience tragique de déracinement du monde des humains...

Dans sa solitude, la peine insondable de Françoise
est de sentir qu'elle n'est plus attendue.
Qu'elle vive ou qu'elle meure,
y a-t-il encore quelqu'un à qui cela ne sera pas indifférent ?
C'est comme si son nom lui-même lui était enlevé.

Etre alors juste là, avec persévérance,
et refuser que sa vie m’indiffère.
Espérer être un socle pour qu'un jour Françoise reprenne pied
dans notre commune histoire et s'y sentir estimée.
_________________
- Lu dans Panorama -


Texte : Irriguer nos déserts - Xavier Camby

Par une astuce étonnante
de la nature même de l'amour authentique,
nous ne pouvons pas aimer à sens unique,
nous ne pouvons pas aimer tout seul,
dans notre coin !

L'amour se reçoit d'abord,
puis se donne...
C'est un flux.
Pas de stockage possible !
Pas de mise en conserve !

L'amour s'écoule,
fécondant tout sur son passage,
irriguant tous nos déserts,
humidifiant nos sécheresses,
hydratant nos oasis,
contournant nos barrages,
et déjouant chacune de nos captations
ego centrées ou égoïstes !

Citation : Décider la paix au quotidien - André Lacrampe

La paix n'est pas une valeur insaisissable
qui plane au-dessus du monde.
Elle est une décision
qui se prend à l'intime du cœur.
Elle déborde sur chacune de nos pensées
et de nos actions.
____________________


Cri de pauvre : Dans le silence de la maladie - Association Arc-en-ciel

BP716 Rainbow and Bird
- Photo "Rainbow and bird" de Charles Tilford -

Enfermées ou isolées dans le silence
par la maladie.
Je refuse de culpabilisée,
ça ne sert à rien,
je préfère utiliser cette énergie
pour me battre contre la maladie.
Je refuse de croire à la maladie.
La vie est belle,
même si je me bat contre cette maladie ...

L'arc-en-ciel accroché au ciel après la pluie,
Se rapproche et s'éloigne,
La couleur chante,
et couvre le gris de la maladie.
Je lève mes yeux vers le ciel
et parmi ces étoiles tu es !
Chante ! Chante!
nos cœurs t'écoutent

Notre douleur doit devenir notre force.
Il faut bien des soucis
pour réaliser les beautés de la vie.
Il faut des nuits sans lune
pour voir briller les étoiles ;
des silences
pour que s'entendent les rires ;
des jours de tristesse
pour mesurer la joie.

Les couleur du rêve,
les couleurs de l'Arc-en-Ciel,
sont un signe d'encouragement.
Quel que soit le stade de la maladie.
On n'est pas malade par plaisir,
on ne choisit pas d'être malade.
Une vie peux basculer à tout moment.

Achetez un sourire aux couleurs de l'arc-en-ciel
L'arc-en ciel te fera un clin d’œil et te dira :
Chante ! Encore et toujours!
_______________________
- Pour mieux connaître cette association -

Citation : Le monde ne dort plus - Abbé Pierre

Le monde ne dort plus,
l'une de ses moitiés
est tenue éveillée par la faim,
et l'autre par la peur des affamés !
____________________


blogger