Articles

Affichage des articles du août, 2019

Citation : Le rouge-gorge - Paul Claudel

On croit que tout est fini, mais alors,
il y a toujours un rouge-gorge
qui se met à chanter
________________

Texte : S'aimer pour de vrai - Charlie Chaplin

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd'hui, je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle
n’étaient rien d’autre qu’un signal
lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd'hui, je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai cessé de vouloir une vie différente
et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive
contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd'hui, je sais que cela s’appelle… la Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai commencé à percevoir l’abus
dans le fait de forcer une situation ou une personne,
dans le seul but d’obtenir ce que je veux,
sachant très bien que ni la personne ni moi-même
ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…
Aujourd'hui, je sais que cela s’ap…

Citation : La douceur et la force - Robert Guelluy

Image
- Douceur émeraude -

La douceur est signe de force,
 tandis que la violence trahit la faiblesse,
le manque de possession de son âme.
La douceur et la force sont liées à l'oubli du "moi" :
on ne perd pas son énergie à se rechercher.
_______________________________


Texte : Si la note disait – Anonyme

Si la note disait :
« Ce n'est pas une note qui fait une musique ! »,
il n'y aurait pas de symphonie.

Si le mot disait :
« Ce n'est pas un mot qui peut faire une page ! »,
il n'y aurait pas de livre.

Si la pierre disait :
« Ce n'est pas une pierre qui peut monter un mur ! »,
il n'y aurait pas de maison.

Si la goutte d'eau disait :
« Ce n'est pas une goutte d'eau qui peut faire une rivière »,
ïI n'y aurait pas d'océan.

Si le grain de blé disait :
« Ce n'est pas un grain de blé qui commence un champs »,
il n'y aurait pas de moisson.

Si l'homme disait :
« Ce n'est pas un geste d'amour qui peut sauver l'humanité »,
il n'y aurais pas de bonheur.

Comme la symphonie a besoin de chaque note,
Comme le livre a besoin de chaque mot,
Comme la maison a besoin de chaque pierre,
Comme l'océan a besoin de chaque goutte d'eau,
Comme la moisson a besoin de chaque grain de blé,
L'humanité toute entière a besoin de toi.

Citation : Faire société - Joseph Wresinski

La manière la plus sûre de faire échouer
la socialisation de certains
est de repousser des familles et des groupes entiers
aux confins de nos villes, en marge de nos communautés,
de nos collectivités, de nos institutions, et de tous les carrefours
où nous-mêmes faisons l'apprentissage de la vie.
__________________________


Texte : Humaniser l'humanité - François Varillon

Image
- La création d'Adam par Michel-Ange -

Nous sommes hommes en devenir  ;
ce sont nos décisions qui contribuent
à faire que nous soyons hommes.
Et nos décisions ne sont vraiment humaines
que si elles sont humanisantes.

Notre humanité passe par l'humanité des autres,
notre liberté passe par la libération des autres.
On ne devient pas tout seul un homme libre,
cela n'existe pas.
On devient soi-même un homme libre
quand on travaille à libérer ses frères.
On devient plus homme
en travaillant à ce que le monde soit plus humain. ...

Nos décisions humanisantes,
il est rare qu'elles ne soient pas des sacrifices,
des morts à l'égoïsme,
on ne peut pas à la fois donner et se garder pour soi.
Tout le monde sait par expérience
qu'il n'y a pas de vie humaine humanisante sans sacrifice.

Mais ce que nous devons savoir,
c'est que chacune de ces décisions humaines humanisantes
qui font mourir en quelque sorte notre égoïsme
est un passage à la vie divine,
chacune de ces m…

Citation : Le faible et le fort - Jean Vanier

La rencontre entre la force et la faiblesse peut permettre une interaction
où le faible trouve une certaine sécurité pour vivre, se développer,
et où le fort apprend à accueillir sa propre vulnérabilité
et à découvrir le sens véritable de la vie humaine.
______________________



Texte : Le pardon, chemin nouveau dans les relatons - Michel Santier

C'est du pardon, ce don sans mesure, que jaillira un chemin nouveau dans les relations.
C'est à partir du pardon que la joie rayonne dans nos familles,
nos communautés, nos paroisses, dans l’Église et dans la société.
Le pardon, ce don qui dépasse tous dons, a des racines de joie :
Pierre a créé l’Église lorsqu'il a reçu le pardon de Jésus
après l'avoir renié par trois fois au moment de sa crucifixion.
Beethoven a composé "L"hymne à la joie" alors qu'il était aveugle.
St François d'Assise a composé "L'hymne des créatures"
alors qu'il était aveugle lui aussi.
St Paul a écrit la lettre aux Philippiens alors qu'il était en prison.

Dans nos communautés, celui qui sème la joie, l'amitié,
c'est toujours le petit, le pauvre, la personne handicapée :
A Lourdes, ce sont les jeunes et les personnes handicapées
qui font l'unité, la paix et la joie chaque jour de pèlerinage.
La vie fraternelle au sein de nos familles, nos communauté…

Citation : Comparer - Gustave Thibon

Image
- Chiens de race - Weenect -

Ne se sentir heureux que par comparaison,
c'est se condamner à n'être jamais vraiment heureux,
car il faut toujours se démener
pour rejoindre ou pour dépasser quelqu'un.
_________________________________

Texte : L'athéïsme - Claude Tresmontant

Il fut un temps où l'athéisme
prétendait avoir partie liée avec la science.

Il faut bien en convenir aujourd'hui :
l'athéisme a partie liée avec la mythologie
et avec les philosophies de l’irrationnel.

Ce n'est plus une philosophie,
c'est l'expression d'une préférence subjective,
c'est une foi irrationnelle.
Le rationalisme, c’est le monothéisme.

Citation : Agir ? - Mère Teresa

Ne cherchez pas des actions spectaculaires.
Ce qui est important, c'est que vous donniez de vous-même.
Ce qui compte, c'est le degré de compassion
que vous mettez dans vos gestes.
___________________________________

Texte : La gentillesse - Anonyme

Un bonjour, une gentillesse,
C’est une prévenance, une caresse,
C’est un merci, une promesse,
C’est un petit rien, pour faire plaisir,
C’est un geste tendre, un sourire,

C’est ce qui rend la vie plus belle,
C’est ce qui donne au cœur des ailes,
C’est une partie de l’amour, de l’amitié,
C’est ce qui fait sentir que l’on est aimé,

C’est le rappel d’un souvenir commun,
C’est le sentiment de ne faire plus qu’un,
C’est l’essence même de la vie,
C’est ce qui disperse et tue l’ennui,

C’est quelqu'un qui s’informe de toi,
C'est penser à l’autre et s’oublier…



Citation : La beauté - Boris Vian

Image
- Petite fleur des champs -

En somme la beauté est partout.
Ce n'est pas elle qui manque à nos yeux,
ce sont nos yeux qui manquent à l'apercevoir.
_________________________


Texte : Conversion - Paul Claudel

J'avais complètement oublié la religion et j'étais à son égard d'une ignorance de sauvage. La première lueur de vérité me fut donnée par la rencontre des livres d'un grand poète, à qui je dois une éternelle reconnaissance, et qui a eu dans la formation de ma pensée une part prépondérante, Arthur Rimbaud.

La lecture des Illuminations, puis, quelques mois après, d' Une saison en enfer , fut pour moi un événement capital. Pour la première fois, ces livres ouvraient une fissure dans mon bagne matérialiste et me donnaient l'impression vivante et presque physique du surnaturel.

Mais mon état habituel d'asphyxie et de désespoir restait le même. Tel était le malheureux enfant qui, le 25 décembre 1886, se rendit à Notre-Dame de Paris pour y suivre les offices de Noël.

Je commençais alors à écrire et il me semblait que dans les cérémonies catholiques, considérées avec un dilettantisme supérieur, je trouverais un excitant approprié et la matière de quelque…