Articles

Affichage des articles du septembre, 2019

Texte : La paix, pas l'exil ! - André-Marie

Les guerres et les famines ne s'inventent pas.
A notre époque, elles sont préparées.
Elles ont des causes communes.
Mais bien souvent, lorsque nos intérêts
personnels, nationaux et internationaux
ne sont pas en cause, on laisse faire...
La lâcheté est un crime.

Pratiquement,
il n'y a plus que les pays pauvres qui sont en guerre.
Les grandes famines comme les grandes sécheresses
peuvent se prévoir : celles causées par les guerres,
provoquant d'énormes déplacements
de foules et de population,
pourraient être évitées ou limitées.

Les réfugiés errent d'une région à l'autre :
quand ils peuvent retourner chez eux,
ils s'entendent dire : "Vous n'êtes plus d'ici..."
S'ils restent là où ils sont, on leur dit :
"vous n'êtes pas d'ici..."

L'homme qui n'a plus de terre
est comme un homme qui n'a plus d'ombre.
L'image de son propre corps n'existe plus, a disparu...
Il devient par rapport à lui-même,
comme l'…

Citation : Vivre ! - Maurice Zundel

La plupart des vies, malheureusement sont des cadavres d'humanité...
la plupart des hommes sont portés par leur biologie au lieu de la porter.
Ils meurent avant de vivre...
C'est pourquoi le vrai problème n'est pas de savoir s
i nous serons vivants après la mort,
mais bien si nous serons vivants avant la mort.
________________________________________

Texte : Vous avez dit Souffrance ? - Etty Hillesum

Image
- Cauchemar - France Culture -

Je sais comment libérer peu à peu
mes forces créatrices
des contingences matérielles,
de la représentation de la faim,
du froid et des périls.
Car le grand obstacle,
c’est toujours la représentation
et non la réalité.

La réalité, on la prend en charge
avec toute la souffrance,
toutes les difficultés qui s’y attachent,
on la prend en charge,
on la hisse sur ses épaules
et c’est en la portant
que l’on accroît son endurance.

Mais la représentation de la souffrance,
- qui n’est pas la souffrance,
car celle-ci est féconde
et peut vous rendre la vie précieuse –
il faut la briser.
Et en brisant ces représentations
qui emprisonnent la vie derrière leurs grilles,
on libère en soi-même la vie réelle
avec toutes ses forces,
et l’on devient capable
de supporter la souffrance réelle,
dans sa propre vie
et dans celle de l’humanité.

citation : L'action - William James

L'action n'apporte pas toujours le bonheur,
mais il n'est pas de bonheur sans action.
_________________________



Texte : Je me suis tu - Martin Niemöller

Lorsqu'ils sont venus chercher
les communistes
Je me suis tu,
je n'étais pas communiste.

Lorsqu'ils sont venus chercher
les syndicalistes
Je me suis tu,
je n'étais pas syndicaliste.

Lorsqu'ils sont venus chercher
les sociaux-démocrates
Je me suis tu,
je n'étais pas social-démocrate.

Lorsqu'ils sont venus chercher
les juifs
Je me suis tu,
je n'étais pas juif.

Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne
pour protester.


Citation : Beauté - George Sand

La nature est éternellement jeune
belle, et généreuse.

Elle possède le secret du bonheur,
et nul n'a su le lui ravir.
__________________________


Texte : Charte des droits de l'autre - Association "Droits de l'homme et solidarité"

L'autre : 

Celui, celle qui n'est pas de mon bord ou de mon opinion,
Celui, celle qui n'est pas de ma manière de vivre ou de mon âge,
Celui, celle qui n'est pas de ma région ou de mon pays,
de ma race ou de ma couleur de peau.
L'autre, Chaque être humain, quel qu'il soit,
a droit à la vie et au bonheur, à l'espace et à la liberté ;
Chaque humain a droit à une égale dignité,

Car l'autre est unique

Son histoire et son destin sont uniques ;
au milieu de tous, sujets de droits et de devoirs comme tous.
Il est une personne unique, il a droit à être reconnu pour lui-même,
il a droit à son visage, à sa parole et au respect de son identité ;
il a droit au travail, à l'épanouissement de ses capacités ;
il a droit à ses amours et à ses fêtes ;
il a droit à ses appartenances, à la culture
et à la communauté de son choix ;
il a droit d'aller et venir librement à travers le vaste monde ;
il a droit à la paix.

L'autre en vaut la peine

chaque humain qui n&#…

Citation : Productivisme - Jean Debruynne

Image
- Enfant au travail - photo de Issouf Sanogo -

En choisissant la productivité,
notre société pratique la religion
des sacrifices humains.
Nous n'avons ni Baal, ni Moloch,
mais nous avons des bénéfices.

Notre société ne peut vivre
qu'au prix d'énormes sacrifices humains
offerts sur l'autel du profit.
_________________________


Texte : C'est la paix - Yannis Ritsos

Le rêve de l’enfant, c’est la paix.
Le rêve de la mère, c’est la paix.
Les paroles de l’amour sous les arbres,
c’est la paix.

Quand les cicatrices des blessures
se ferment sur le visage du monde
et que nos morts peuvent se tourner
sur le flanc et trouver un sommeil sans grief
en sachant que leur sang n’a pas été répandu en vain,
c’est la paix.

La paix est l’odeur du repas, le soir,
lorsqu’on n’entend plus avec crainte
la voiture faire halte dans la rue,
lorsque le coup à la porte désigne l’ami
et qu’en l’ouvrant la fenêtre désigne à chaque heure le ciel
en fêtant nos yeux aux cloches lointaines des couleurs,
c’est la paix.

La paix est un verre de lait chaud
et un livre posés devant l’enfant qui s’éveille.
Lorsque les prisons sont réaménagées en bibliothèques,
lorsqu’un chant s’élève de seuil en seuil, la nuit,
à l’heure où la lune printanière sort du nuage
comme l’ouvrier rasé de frais
sort de chez le coiffeur du quartier, le samedi soir
c’est la paix.

Lorsque le jour qui est passé n’…

Citation : Regard - Gilbert Cesbron

Le bonheur ne réside pas dans les choses,
mais dans la manière de les regarder.
________________________


Cri de pauvre : Pauvreté de notre société - Dominique Loreau

Image
- Photo sur le site http://www.maudboutique.fr -

C'est notre société qui est pauvre.
Pauvreté de croire qu'être heureux, c'est posséder.
Pauvre de se laisser influencer par la publicité.
Pauvre d'accepter de se laisser perdre
dans l'engrenage de la compétitivité.
Pauvre de n'être pas libre de vivre plus simplement.
Pauvre de mettre une étiquette sur tout,
même sur la générosité.

La pauvreté ne se résume pas à un manque d'argent.
Elle signifie aussi manquer de qualités humaines,
spirituelles, intellectuelles.

Aider les autres,
c'est ne pas faire montre de ses richesses,
c'est vivre simplement
et respecter chaque être humain sans le juger.
C'est aussi faire en sorte
qu'il ne soit pas jaloux, amer ou envieux.


Citation : Interprétations - Jean-Louis Gagnon

Si au lieu d'interpréter les faits,
on se contentait d'en tenir compte,
tout irait moins mal
dans les familles et les états.
____________________


Texte : Prends le temps - Proverbe Irlandais

Prends le temps d'aimer,
c'est le secret de l'éternelle jeunesse !

Prends le temps de lire,
c'est la source du savoir !

Prends le temps d'écouter,
c'est la force de l'intelligence !

Prends le temps de penser,
c'est la clef de la réussite !

Prends le temps de jouer,
c'est la fraîcheur de l'enfance !

Prends le temps de rêver,
c'est un souffle de bonheur !

Prends le temps de rire,
c'est la musique de l'âme !

Prends le temps de vivre,
car le temps passe vite
et ne revient jamais !

Citation : Espérance - Anonyme

Tourne ton visage vers le soleil
et l'ombre sera derrière toi...
_________________________


Texte : Dieu et la science - Eric-Emmanuel Schmitt

Image
- Observatoire du Pic du Midi de Bigorre -

La nature a créé les êtres vivants, tout le monde s’accorde sur ce point.
Pourquoi, cependant, les a-t-elle fabriqués questionneurs,
avides de rationalité, constructeurs de savoirs, empreints de moralité ?

Ces qualités visent-elles à nous intégrer à l’environnement
ou à nous en exclure ?
D’ordinaire, la nature ne fait rien d’inutile.
En écoutant notre géologue comme notre physicien,
j’admire toujours davantage son efficacité économe.

Peu de science éloigne de Dieu ; beaucoup de science en rapproche.

Si la nature confectionne des poissons,
c’est parce qu’elle a bricolé l’eau avant.
Donc… si elle élabore des animaux rationnels comme nous,
c’est qu’il y a du sens dans l’univers que nous devons percevoir.
Donc… nous ne sommes pas un accident du hasard,
nous ne venons pas de ricochets d’atomes.

Au contraire, nous sommes le résultat d’un plan,
d’une intention intelligente.
Donc… Dieu existe.

- La nuit de feu -